Partagez|

Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)]

DELTA
avatar
Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Paris/Tours
Année : 4ème
Option : Arts
Célébrité : Alex Turner
Crédit : CRIPSOW (bazzart)
Date d'inscription : 24/06/2008
Jukebox : En ce moment: Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness


Feuille de personnage
Disponibilité RP:

:
MessageSujet: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Mer 12 Nov - 21:20

La soirée était déjà bien entamée. Nombreux des étudiants étaient affalés sur les canapés, beaucoup d'alcools dans les veines, et autres substances pour certains. Il y en avait encore quelque uns qui dansaient allègrement au milieu de la salle. C'était d'ailleurs surtout ceux qu'on ne voit jamais en soirée. Chace était contente, c'était une preuve que sa soirée avait très bien marché. Rien n'avait dérapé, l'ambiance avait toujours était au rendez-vous, et toutes les personnes avec qui il avait parlé étaient ravies, et attendaient avec impatience une nouvelle fête. 100% réussite donc pour le jeune delta, qui avait un peu innové en laissant entrée libre. Ça aurait bien pu dégénérer entre les différentes fraternités, mais bien au contraire, on voyait de-ça de-là des Delta parler avec des kappa, des Oméga avec des Alpha. Bref, il régnait dans la salle de jeu un climat chaleureux avec une atmosphère un peu chargée de vapeurs d'alcool, de sueur, de canabis et autres artifices qui ont bien servi la soirée.

Un verre de gin à la main, et un joint de l'autre, Chace se promenait dans la salle, suivit d'une gourde qui faisait que de lui parlait, à la recherche de ses amis qu'il avait que peu vu ce soir. Certes, il avait discuté avec quelques uns, mais il n'avait pas parlé à Alice bien qu'entre-aperçu, et ça lui manquait atrocement. C'est pourquoi donc, il scrutait la salle des yeux à sa recherche pour aller lui sauter dans les bras et en profiter pour se débarrasser de la pouf qui le collait. Elle avait fait ça presque toute la soirée d'ailleurs, et elle commençait sérieusement à lui taper sur le système.
"Bon, excuse moi, mais tu veux pas me lâcher 5 minutes ?"
Tant pis si il l'avais vexé, au moins, il avait la paix.

Lorsqu'il vit enfin ALice, son sang se figea: Elle était avec Nathan. Que faisait-il ici d'ailleurs ? Il étaient censé savoir que c'était sa fête, et que malgré qu'elle soit ouverte à tous, il n'était pas le bienvenue. Loin de là, surtout après ce qu'il c'était passé au bal. Il s'approcha d'un pas rapide et énervé auprès des deux jeunes Kappas, aidé par l'alcool. Il ignora au passage tout les "Chouette ta soirée Chace" auxquels il n'avait pas plus envie de répondre que de voir Alice et Nathan ensemble.

"La soirée ce passe bien pour vous ? Ca vous dit d'aller faire un tour dans le couloir ?" Il avait dit celà d'un ton sec et sans appelle.
Il écrasa les restes de son joint sur sa chaussure, et but d'un coup sec ce qui lui restait au fond de son verre. La rage qu'il avait en lui était difficilement contenable, et des larmes perlaient au coin de ses yeux. Les poings serrés, il attendit que les deux étudiants se remettent de leur surprise et lui réponde.

Voir le profil de l'utilisateur http://haveanotherline.tumblr.com
___________________________________________________________
Personnel
avatar
Nombre de messages : 680
Age : 24
Date d'inscription : 19/04/2008


Feuille de personnage
Disponibilité RP: Occupé(e)

:
MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Mer 12 Nov - 22:11

    La soirée passait rapidement pour Nathan qui ne cessait de changer de place et d’interlocuteur, tout ça pour faire attention à ne pas être vu par Chace. Et dire que sa meilleure amie lui avait dit qu’ils ne se croiseraient probablement pas, avec le monde qu’il allait y avoir. Il n’avait pas arrêté de faire ça ! Bouger de place, dès qu’il voyait le Delta s’approcher d’un certain périmètre. « Ah oui ! On ne se verra pas… »
    Nathan ne tenait vraiment pas à être vu par Chace. Cela l’étonnerait vraiment qu’il ne dise rien de le voir à sa fête. Cependant, à mesure que l’heure avançait, des nouvelles personnes circulaient sans cesse, et les bouteilles vides étaient constamment remplacées par des pleines. Même s’il s’était arrêté à un certain moment de boire, après avoir bu plusieurs verre à l’affilée dès son arrivée, Nathan avait bien vite repris.
    D’autant plus qu’il avait peu mangé, l’appétit coupé par l’appréhension de croiser son ancien meilleur ami. Il priait pour ne pas finir par terre ( ce qui ne lui était pas arrivé depuis une éternité, avec le nombre de fêtes qu’il avait fait depuis sa première année d’université), tout en rebuvant une gorgée pour se donner du courage à continuer cette soirée.

    Après être allé parler à une fille de sa fraternité, dont il ne connaissait même pas le nom, et lui avoir sorti ce qui ressemblait vaguement à une blague, juste pour lui demander une cigarette -avait-elle ri à ça, juste parce que c’était lui qui l’avait racontée ? -, il remarqua Alice un peu plus loin derrière l’inconnue. La remerciant rapidement pour lui avoir fourni ce qu’il voulait, il alluma sa cigarette, et s’approcha de la jeune femme, avec un léger sourire. Il ne l’avait pas revue, ou du moins parlé, depuis le bal. Il l’avait aperçue à mainte reprise, entre autre pendant les cours, mais il savait que c’était une mauvaise idée par rapport à Chace, même s’il n’avait qu’une idée, c’était de blesser le Delta après ce qu’il avait fait avec Elly. Mais il ne voulait certainement pas se servir d’Alice pour ça…

    C’est d’ailleurs en pensant à ça que Nathan s’était approché de la Kappa. Après tout, il n’avait pas à éviter des gens « pour Chace », surtout s’il n’avait aucune idée derrière la tête, au contraire de certains. Bon, c’était peut-être un peu l’alcool aussi qui lui approuvait d’aller la voir !

    - Hey… Tu vas bien depuis les… Quelques semaines qu’on a dansé ?, dit-il une fois près d’elle, en riant. Il était un peu mal à l’aise de ne pas avoir repris de nouvelles mais il avait été tellement énervé… Et elle devait en entendre déjà assez de la part de Chace, ce n’était pas la peine de lui en rajouter une couche sur leur rivalité, alors qu’il cherchait à apprendre à la connaître… Pas à lui étaler sa vie.

    Lui qui était plutôt assuré dans ces gestes habituellement, Nathan ne savait pas trop quoi faire de ses mains, si ce n’était d’apporter sa cigarette à sa bouche, et de s’ébouriffer les cheveux. L’alcool lui enlevait cette capacité là. En fait plus précisément, il lui enlevait le fait de réfléchir clairement et le jeune homme ne pouvait donc plus être dans ses rêveries ordinaires.

    Soudainement, la voix tant redoutée se fit entendre tout près d’eux. Chace était à leur côté à présent, et leur proposait d’aller dans les couloirs, d’un ton qui n’annonçait que des problèmes pour Nathan. Il avait oublié son objectif principal de la soirée : l’éviter ! « Quel con… ».

    - La soirée se passait bien jusqu’à ce qu’il y a quelques instants, répondit-il sans sourire, baissant les yeux sur le joint de Chace qu’il venait de jeter par terre. Il quitta seulement ses yeux de cette chose qu’il détestait tant chez le Delta, et chercha à croiser le regard d’Alice pour lui demander son avis. A vrai dire, se retrouver en face de Chace ne lui posait plus de problèmes à présent, mais Alice ne voudrait peut-être pas être mêlée à ça…




[Pour une fois, je mets en liste, parce que le titre du sujet élargit le forum =)]

Voir le profil de l'utilisateur
___________________________________________________________
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Jeu 13 Nov - 21:32

La soirée, ou du moins les quelques heures qui venaient à peine de s'écouler tranquillement, s'était déroulée d'une façon normale pour Alice. Du moins, aussi normale qu'une soirée de Chace Thompson pouvait l'être. A vrai dire, on ne savait jamais vraiment à quoi s'attendre avec ses soirées, mais il était sur qu'elles étaient pratiquement toujours appréciées. Aussi, cela restait presque étonnant qu'aucun événement notable ne s'était produit. Apple devrait probablement attendre un autre jour pour alimenter son site.

La jeune Maillers avait parlé à droite à gauche. Elle avait passé une certaine partie de la soirée à parler avec son frère Austin, chose qu'elle n'avait pas faite depuis ce qui lui semblait une éternité, alors qu'en réalité, il ne s'agissait que de quelques jours. Après plusieurs verres, et d'autres conversations entamées, elle avait décidé de calmer la fin qui lui tenaillait gentiment le ventre. Une fois cette chose faite, elle scruta la salle des yeux, comme lorsqu'elle était arrivée. Elle eu le temps de constater les comportements parfois étranges de certains étudiants, qui ne devaient pas avoir uniquement bu quelques nombreux verres d'alcools. Heureusement, la voix de Nathan Eatson la tira de cette contemplation presque pitoyable pour certains. Elle fit donc volte face, afin de se retrouvée face à lui, tout en lui adressant un sourire qui lui était propre.

- Hey Nathan. Je vais bien, et toi ? La dernière fois qu'on s'est vu, tu étais plutôt... énervé.

Ce qu'elle comprenait d'ailleurs tout à fait. Elle lui adressa un autre sourire, signe qu'elle n'attendait pas vraiment de réponse car aucun des deux n'avaient vraiment envie de remettre ça au gout du jour. De toute façon, même s'il avait voulu lui répondre il n'aurait pu le faire. La personne la plus demandée de la fête venait de leur adresser la parole, coupant court à leur début de conversation. Les paroles qu'il venait de prononcé était d'un ton sec et cassant, qu'Alice ne lui connaissait pas, le geste brusque et froid qu'il fit en écrasant les vestiges de son joint également. Surprise, elle ne quitta pas des yeux le Delta lorsque Nathan prit la parole. A vrai dire, elle était presque du même avis que lui.

Une fois l'étonnement passé, Alice ne put s'empêcher de jeter un regard glacial à Chace. Il avait beau avoir bu, et il avait beau détester Nathan, son comportement l'énervait au plus haut point. Elle ne répondit en rien, se contentant de regarder le Kappa et de suivre Chace, sans manquer de pousser un soupir exaspéré, qui avait déjà tourné les talons pour se diriger vers le couloir, comme une invitation à le suivre. Ce qu'ils firent.

___________________________________________________________
DELTA
avatar
Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Paris/Tours
Année : 4ème
Option : Arts
Célébrité : Alex Turner
Crédit : CRIPSOW (bazzart)
Date d'inscription : 24/06/2008
Jukebox : En ce moment: Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness


Feuille de personnage
Disponibilité RP:

:
MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Sam 15 Nov - 23:46

(J'étais inspirée, mais en fait, c'est pas top ce que j'ai écrit -_- littérairement parlent :p)

  • En voyant le regard glacial qu’Alice lui lança lorsqu’il intervint dans leur conversation, Chace compris qu’il aurait mieux fait de rester ou il était, de ne pas agir sous l’impulsion, comme ça. Il était de toute façon trop tard pour faire machine arrière. Comme on dit, il faut tourner 7 fois la langue dans sa bouche avant de parler.

    Les deux jeunes gens le suivirent, malgré leur air ennuyé, dans le couloir. Une fois qu’ils y furent tout les 3, un grand silence s’installa. Chace se demanda, pour la deuxième fois en 5 minutes pourquoi il était là. Il se retrouvait depuis tant de temps en face à face avec son ancien meilleur ami. La dernière conversation qu’ils avaient eu tout deux s’était déroulée sur MSN, et avait mal fini. Et la dernière vrai conversation… Et bien Chace s’en rappelait comme si c’était hier.

    « Mais qu’est-ce qui te prend Nath ? Pourquoi tu me dis ça maintenant, tu plaisantes n’est-ce pas ?» Chace avait encore une fois forcé la dose, et ses narines étaient toutes poudreuses. Il ne comprenait pas ce que lui disait son meilleur ami à coté de lui. Pour une fois, il n’avait pas voulu participer au ‘trip’. « Non Chace, je ne rigole pas. J’en ai marre de tes conneries, j’en peu plus même. T’as vu ce que je suis devenu ? Une loque. Comme toi, mais regardes-toi un peu bordel. T’es qu’un pauvre con. Je te déteste Chace, JE TE DETESTE. Mets-toi bien ça dans le crâne ! C’est fini ! Je ne participerai plus à tes conneries. Je ne te laisserai plus m’emmener au fond du trou. Plus jamais. Adieu Chace ! » Et il partit. Laissant son désormais ancien meilleur ami seul, qui, pour la première fois depuis longtemps se mit à pleurer. Il venait de perdre, en 5 minutes chrono la personne qui lui était le plus cher.


    Après cela, il n’y avait plus rien eu, et une profonde haine était né entre les deux jeunes hommes. Et ils se retrouvaient tout deux, de nouveau là. De la rancœur accumulée depuis tant d’années qui risquait d’exploser ici et maintenant. Chace n’avait finalement jamais pu se défendre face à ce qu’avait dit Nathan se fameux soir. Il serait peut-être temps maintenant. Il se décida enfin à rompre le silence qui commençait à se faire vraiment pesant.

    « Nath, dis-moi, ça t’es impossible de simplement m’ignorer ? Faut que tu… Que tu … »


    En fait, Chace ne savait pas quoi lui dire. Qu’avait fait Nathan au juste ? Il avait juste invité Alice au bal. Il avait le droit aussi de la fréquenter. Le jeune Delta réagissait que par pur jalousie.

    « Que tu invites Alice au bal, que tu m’enlève ce qui m’est cher. Encore une fois ? »

    Il était vraiment injuste. Il avait mal au cœur, il avait trop bu, trop fumer trop… Tout. Il s’effondra par terre, la tête dans ses mains, le temps de reprendre un peu ses esprits. Tout c’était déroulé bien vite. Il entendait les rumeurs de la fête, de ceux qui s’amusaient à l’intérieur de la salle de Jeux. Il avait fallu qu’il vienne tout gâcher. « Quel con ! »

Voir le profil de l'utilisateur http://haveanotherline.tumblr.com
___________________________________________________________
Personnel
avatar
Nombre de messages : 680
Age : 24
Date d'inscription : 19/04/2008


Feuille de personnage
Disponibilité RP: Occupé(e)

:
MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Dim 16 Nov - 2:31

    Après qu’Alice confirme le fait qu’il était énervé au bal de l’université, Nathan haussa les sourcils brièvement et fit un sourire, une manière pour dire « un peu que j’étais énervé ». Un geste pareil valait mieux que de débiter pendant des heures tout ce qu’il pouvait sur le sujet. D’autant plus que s’il l’avait fait, Chace aurait assisté à la scène et aurait sûrement était satisfait qu’il se plaigne. Celui-ci était arrivé juste après la mimique du Kappa et avait coupé court à leur conversation.

    Nathan dut donc se résigner à suivre son rival, lorsque Alice entama la marche. Cela ne le rassurait pas vraiment mais il devait affronter ça. Chace et lui ne s’étaient pas retrouvés face à face depuis ce jour où Nathan avait décidé d’arrêter ce jeu dont le Delta était le maître et où se défoncer faisait partie des règles. Cependant, il y avait bien quelque chose qui le réconfortait un petit peu, quelque part au fond de lui, c’était qu’Alice n’appréciait pas non plus le comportement de Chace. Au moins, il ne fallait pas forcément le détester pour être exaspéré par ce qu’il faisait alors.

    Ce ne fut pas bien difficile d’être au calme. Dès qu’on s’éloignait de la fête, les lieux étaient vides tellement la fête était prise de popularité. Tous les trois ne croisèrent personne, si ce n’est un étudiant – fallait-il qu’il en soit un – avachi contre un mur près de l’entrée et étalé par terre, une bouteille renversée à ses pieds. Il aurait pu paraître inconscient si on ne l’entendait pas marmonner dans sa barbe des paroles incompréhensibles. Nathan ne jeta qu’un bref regard vers la personne, assez habitué à ce genre de scène, mais aussi bien trop préoccupé par la suite des évènements.
    Lorsqu’ils se retrouvèrent enfin dans le couloir vide, ils ne dirent pas plus mot.

    Ordinairement, le jeune homme se serait appuyé sur le mur et aurait été un peu plus détendu avec ses interlocuteurs. Sauf que non, ça n’avait rien d’une conversation ordinaire. Il se raidit, croisa les bras pour attendre la suite, essayant de se donner un peu plus d’assurance, même si l’alcool dans son sang ne l’aidait pas vraiment. Il ne savait pas pourquoi, mais le fait de se tenir comme ça, ce qui mettait en avant sa plus grande taille que Chace, cela lui donnait une certaine prestance. Psychologique plus qu’autre chose. C’était stupide, ça lui donnait l’idée d’un duel où ils allaient se battre alors que c’était vraiment la dernière chose qu’il voulait alors faire.
    Alors qu’il commençait à se demander pourquoi il les avait fait venir ici si ce n’était pour rien dire et s’observer, le Delta rompit enfin le silence et commençait évidemment par un reproche envers lui. Nathan ne l’avait pas quitté des yeux mais il faillit montrer un signe de surprise lorsqu’il le surnomma « Nath ». Il savait qu’il continuait à le faire mais cela l’étonnait toujours. Cela lui rappelait un peu trop leur passé ensemble…

    - Il faut que je quoi ?

    Il attendit la suite, un sourcil levé d’interrogation.
    Déjà que cela lui paraissait étrange qu’il lui demande de l’ignorer alors qu’il ne le faisait pas non plus de son côté… Nathan ne put s’empêcher de laisser passer un éclat de rire, plus nerveux et jaune qu’autre chose. Il regarda Chace s’effondrer au sol, avec un air d’ahurissement.

    - Tu me dis ça alors que… Avec Elly tu… Qu’est-ce que tu peux me faire chier avec tes phrases bien faites et qui me rendent coupable de tout ! Si Alice et moi, on est allés ensemble à ce bal, c’était pour apprendre à se connaître, rien de plus ! Au contraire de toi, je ne prends pas les gens pour des objets !

    Il n’avait pas réussi à garder son sang froid mais c’était vrai qu’il n’y avait que face à Chace qu’on pouvait le voir aussi peu posé… Cependant, il s’était énervé beaucoup plus vite que prévu. Peut-être parce qu’en autre, il ne voulait pas avoir compris le sens du « Encore une fois ».



[ Pavé, mal écrit, point ]

Voir le profil de l'utilisateur
___________________________________________________________
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Jeu 27 Nov - 20:33

Chace changeait de comportement avec une facilité déconcertante. Bien trop au gout d'Alice. Elle ne s'était pas trompé, c'était bien de la colère qu'elle avait perçu dans sa voix et son regard, et le voilà qui, maintenant, se tenait la tête entre les mains, au sol. Elle ne le suivait vraiment pas certaine fois. Et ces "fois" étaient bien nombreuses ces derniers temps.

Elle ne savait pas quoi dire, qui regardait, et quoi faire. Elle était partagé entre la compassion et l'énervement. La compassion pour Nathan, pour tout ce que lui reprochait Chace, alors que rien de toutes ces sois disant raisons n'étaient plausibles. La compassion pour le delta également, car il paraissait réellement perdu. Mais à qui la faute? S'il les avaient tout simplement ignorés, il n'en serait surement pas là. Mais non, il avait fallu qu'il le fasse, évidement. Et l'énervement, justement pour ça. Son comportement qui lui passait au dessus de la tête, l'énervant elle même.

Elle ouvrit la bouche, sans l'optique de prononcé un mot, ou n'importe quoi d'autres. Mais toutes ces si minces idées qui lui avaient traversés l'esprit l'espace d'un instant s'étaient volatilisées aussi vite qu'elles étaient arrivées. Tant pis, après tout, même si dans ce 'conflit' son prénom avait été cité, elle, comme tout le monde, savait que cette histoire ne datait surement pas d'hier. Et encore une fois, elle n'y pouvait strictement rien. Elle leva les yeux au plafond, en signe d'exaspération. Un signe pour elle même, car Chace avait encore les yeux caché.

Puis elle tourna son regard vers Nathan. Il avait eu totalement raison. Ils s'étaient rendu au bal dans l'espoir de se connaitre plus, et voilà ce qui leur retombaient dessus. Elle essayait de voir ce que lui pensait de toute cette histoire, aussi pittoresque soit-elle, à travers l'expression qu'il affichait. Elle comprenait le fait qu'il s'était emporté, d'ailleurs à sa place, elle l'aurait déjà fait depuis un bout de temps. Quelque peu impulsif, la Alice.

Juste à côté, la fête battait son plein. Les cloisons, tellement fine, tremblaient presque sous l'effet assourdissant de la musique en sourdine. L'on pouvait distinguer des éclats de rire. Ils auraient du aussi y être, et non, ils étaient là. Plantés tous les trois dans ce couloir, à attendre.

__

(HJ: Désolée du retard, et que ce soit si nul. x.x)

___________________________________________________________
DELTA
avatar
Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Paris/Tours
Année : 4ème
Option : Arts
Célébrité : Alex Turner
Crédit : CRIPSOW (bazzart)
Date d'inscription : 24/06/2008
Jukebox : En ce moment: Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness


Feuille de personnage
Disponibilité RP:

:
MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Mer 3 Déc - 18:40

(Voilà, Chace m'enerve, je le trouve pathétique XD)


Chace serrait les poings. Il était énervé. Enervé des paroles de Nathan, énervé de l’attitude d’Alice qui plus que tout lui faisait mal. Nathan n’était pas seul face au jeune Delta. En effet, il avait trouvé une alliée en la personne d’Alice. Chace essayait donc, tant bien que mal de se calmer, de ravaler le flot de haine qui était en train de le submerger.

Depuis tant de temps, tout ce qu’il brulait de dire à Nathan menaçait de sortir. Ici. Dans ce couloir. Le bruit de la fête faisait trembler les murs à coté d’eux. Chace se releva pour faire face à son ennemi. La phase d’abattement était passée et les phrases de Nathan avaient attisé sa colère. Il essaya de parler calmement et de ne pas prêter attention au regard qu’Alice lui portait. Un regard empli de reproche, et qui ne voulais rien dire de plus que « laisse-nous tranquille ! ».

« Ce n’est pas le fait que mes phrase soit bien faites ou pas qui te rend coupable. C’est que tu l’es. Tout simplement, Nath ! »

Ces mots, il avait rêvé de les lui dire, depuis cette fameuse nuit. Pour qu’il comprenne. Qu’il comprenne enfin le mal qu’il lui avait fait, qu’il l’avait détruit. Il avait mis dans ses mots toute la force qu’il avait pu. Oui il rendait vraiment Nathan responsable de tout ce qui se passait maintenant et de tout ce qui pourrait se passer ensuite. Il lui en voulait. Point.

« Et puis… Je n’ai jamais, entends-moi bien, JAMAIS pris les gens pour des objets ! »


Ce qui n’était pas tout à fait vrai. Mais Elly était autant coupable que lui là-dedans. Si ce n’est plus… Après tout, c’est elle qui voulait faire réagir Nathan en s’affichant avec Chace. Ce dernier avait juste saisi l’occasion, mais c’était lui l’objet avant tout. Ce n’était pas Elly l’objet, et Nathan semblait l’ignorer.

« Si tu parles, d’Elly tu te trompes. S t’avais été assez intelligent pour voir que son seul but c’était de te faire réagir, je n’y peux rien. Parce que oui Nath, Elly en pince pour toi. Depuis longtemps … »

Il l’avait dit. Elly lui en voudrait sûrement, mais tant pis. Au moins, c’était clair et Nathan arrêterait de prendre Chace pour un manipulateur. Il ne l’avait jamais était, quoi qu’en pense le jeune Kappa.

« Ne me reproche pas d’être un manipulateur, ne me reproche pas d’être celui qui t’as entraîné dans la spirale de la drogue ! Ne m’en rends pas responsable !!! Tu m’y as suivi de ton plein grès ! »

Il avait crié ses derniers mots. Encore une fois ceux qui étaient restés trop longtemps coincés au fond de sa gorge. Il avait vraiment redouté cette confrontation et elle avait tardé à venir. Mais maintenant qu’elle avait lieur, Chace s’en réjouissait. Il pouvait enfin se libérer de tout ce qu’il avait gardé en lui depuis des années.

Voir le profil de l'utilisateur http://haveanotherline.tumblr.com
___________________________________________________________
Personnel
avatar
Nombre de messages : 680
Age : 24
Date d'inscription : 19/04/2008


Feuille de personnage
Disponibilité RP: Occupé(e)

:
MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Mer 3 Déc - 20:27

[N devient maso]


Nathan s’impatientait vraiment de cette scène qui n’en finissait pas. Qu’est-ce qu’ils faisaient là si c’était pour regarder Chace recroquevillé ainsi ? Ca ne ressemblait pas au Kappa de ne pas pouvoir tenir plus longtemps mais c’était bien ce qu’il se passait alors. Les tapements nerveux de ses doigts sur son jean le prouvaient. Cela faisait longtemps qu’il profitait de son calme naturel pour retenir sa colère à chaque fois qu’il croisait son rival, mais qu'en était-il de ce dernier, si impulsif ? Ce ne devrait certainement plus tarder, ce soir… D’autant plus que tous les deux avaient bu et contrôler leurs paroles pour qu’elles ne dépassent pas les limites risquaient d’être une tâche bien trop difficile. Nathan attendait que cette bombe à retardement explose avec un mélange d’appréhension et d’amusement.

Enfin…Il regarda le Delta se lever et sentit un pétillement dans ses propres yeux. Etait-il si content qu’il se place ainsi devant lui avec cet air de défi ? Où étaient passés ses préjugés sur les bagarres ? Oh, elles étaient toujours là, mais qu’est-ce que Nathan trouvait la scène divertissante ! Avec un visage qu’on ne lui connaissait pas, il semblait prendre un malin plaisir à tester les limites de Chace. Il savait déjà que sa simple présence l’énervait alors… Autant profiter de cette dose d’arrogance que lui avait donné le rhum.

- Coupable de quoi ?, ria-t-il en ne baissant pas le regard. D’avoir essayé d’une manière ou d’une autre de te faire arrêter de prendre tes saloperies ?

Nathan en oublia presque la présence d’Alice, ce qui s’était dit de ne surtout pas faire. Il ne voulait pas montrer cette facette de sa personnalité… Ou alors elle ne voudrait certainement plus prendre le temps d’en savoir plus sur lui… Elle en connaissait déjà, un spécimen pareil. Il ne voulait pas réveiller cette espèce de Chace qui sommeillait en lui.
Fermant enfin les yeux quelques secondes, il respira pour tenter de reprendre son sang froid. Il se promit au passage de ne plus être tenté par l’alcool (belle parole, il avait déjà fait cette promesse une bonne cinquantaine de fois ces dernières années). Quand il sentit revenir sa maladresse d’un peu plus tôt mais qui avait quelque chose de rassurant, il rouvrit les yeux. Il jeta un rapide regard à Alice avant de le reporter sur Chace, prêt à entendre les paroles de celui-ci dans un calme impeccable. Peine perdue.

- Respecte un peu Elly !, protesta-t-il en faisant un pas vers Chace et reprenant comme il pouvait sa certaine présence. Regagner son calme n’avait servi à rien.

Pour la défendre, il devenait aveugle sur la vérité concernant Elly. Il ne voulait pas y croire, surtout venant de son pire ennemi. Avant qu’elle arrive à Harvard, ils ne s’étaient plus vus et elle lui avait reproché de ne pas lui avoir donné de ses nouvelles. Et c’était vrai qu’elle lui avait fait comprendre que le problème de Nathan, c’était « qu’il l’adore juste » - ce qu’il n’avait pas immédiatement compris et qu’il n’avait pas voulu comprendre par la suite -. Mais ce n’était pas pour autant qu’elle en pinçait pour lui ! Non… Si… ? Le déclic de raison dans la tête de Nathan eut à peine le temps de se déclencher que Chace reprenait déjà… Cette remarque sur la drogue n’était pas bien passée, surtout de la manière dont elle avait été dite. Il fallait avouer que ce sujet n’avait pas été recité aussi clairement entre eux.

- Si tu ne m’avais pas proposé ce jour là, la question ne se poserait pas aujourd’hui !, répliqua-t-il, égoïstement. Combien de fois j’ai voulu que ça s’arrête ? Tu m’en veux juste parce que j’ai eu le courage de stopper ce jeu, moi !

Voir le profil de l'utilisateur
___________________________________________________________
DELTA
avatar
Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Paris/Tours
Année : 4ème
Option : Arts
Célébrité : Alex Turner
Crédit : CRIPSOW (bazzart)
Date d'inscription : 24/06/2008
Jukebox : En ce moment: Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness


Feuille de personnage
Disponibilité RP:

:
MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Dim 7 Déc - 20:13

    (Je t'aime )

    Chace regardait avec étonnement le jeune Kappa qui e tenait devant lui, une lueur de défi dans les yeux. « Que veut-il ? » se demanda-t-il. Il avait l’impression qu’il attendait que Chace lui mette dans la figure le poing qu’il avait serré prêt de lui. Chace en eu la confirmation lorsque Nathan fit sortir de sa bouche un petit rire insolent qui eu le don d’envenimer la colère e Chace. Le but du jeune homme était de pousser le delta à bout, c’était clair. Mais Chace ne lui donnerai pas ce plaisir. Ce serait lui pour une fois, le calme.

    « T’as essayé de me faire arrêter de prendre mes saloperies en cessant tout contact avec moi ? Alors que t’étais la personne dont j’avais le plus besoin ? J’ai pas tout compris là. » Finit-il e un murmure.

    Chace regarda le jeune Kappa essayait de se retenir, comme si la présence d’Alice l’empêchait de mettre un poing dans le visage de celui qui lui faisait face. Lorsque Nathan s’approcha de lui, Chace ne recula pas d’un pas et le regarda droit dans les yeux. « On va voir qui a le plus de sang froid. » semblaient dire ses yeux glacials. Il avait ses cigarettes dans la poche de son pantalon. Il en sortit une, l’alluma, tira une bouffée, et la recracha au visage de Nathan en explosant de rire. Chace respectait Elly, bien plus que n’importe qui, et surtout bien plus que Nathan. S’en était marrant d’ailleurs de voir celui-ci fermer les yeux et essayer d’être calme. Chace continua de le regarder avec un sourire en coin, et sa cigarette à la main. Il ajouta, se retenant de lui proposer une cigarette.

    « Arrête de jouer à l’idiot. Ouvre tes yeux ! »

    La dernière réplique de Nathan raviva en Chace la colère qu’il tentait de réprimer. Il détestait l’impression d’être coupable de la « descente aux enfers » de Nathan. Il ne pensait même pas que c’était possible d’ailleurs. Il n’avait jamais forcé personne, et encore moins son meilleur ami. C’était clair. Il se maitrisa. Mais un léger tremblement déformait sa mâchoire. Il jeta un coup d’œil à Alice qui n’avait pas intervenu pendant ce dialogue. Elle avait d’ailleurs l’air de se demander ce qu’elle faisait là. Chace n’en savait rien finalement. C’était l’histoire des jeunes hommes, et Alice n’avait plus rien à y faire. Chace en la regardant, un éclair. Tout ses sentiments, si confus, ces derniers jours se dévoilait enfin à lui. Alice était juste une amie, il ne voulait rien de plus que ça. Il aurait voulu lui crier, mais le moment n’était pas vraiment propice. Il faudrait qu’ils attendent d’être tout les deux. Pour le moment, Chace devait se retenir pour ne pas hurler sur Nathan. Il se contenta de lui dire.

    « Ne dis plus jamais ça. T’es le seul qui connaît toute l’histoire, toute mon histoire… Et t’es le seul à m’avoir laissé tomber, alors que tu s avais que j’avais besoin de toi. Mais bon … Tout le monde n’est pas Nathan Eatson. Tout le monde n’est pas égoïste. »

    C’était la phrase de trop, Chace le sentait bien. Il l’avait poussé à bout, il le savait. Mais Chace avait tout de même retenu son poing un long moment avant de comprendre qu’il ne fallait pas qu’il craque en premier. Mais ses mots avait surement fait plus d’effets qu’un coup… Il avait combattu sa colère grâce à son ironie mais il doutait que Nathan puisse en faire autant maintenant. On pouvait presque lire dans ses yeux une haine profonde qui ne demandait qu’à éclater. Chace se prépara donc, laissant tomber le masque de l’ironie. Et regarda le jeune homme avancer vers lui un air menaçant. Chace savait depuis le début que s’était comme ça que ça devait se finir et que ni l’un, ni l’autre ne serait en paix tant qu’ils n’auraient pas mis un pain dans le visage de l’autre. Dans la salle de jeux retentissait une musique française dont les paroles étaient :

    « Et j’ai collé ta gueule contre mon cœur … »


Voir le profil de l'utilisateur http://haveanotherline.tumblr.com
___________________________________________________________
Personnel
avatar
Nombre de messages : 680
Age : 24
Date d'inscription : 19/04/2008


Feuille de personnage
Disponibilité RP: Occupé(e)

:
MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Mer 10 Déc - 21:59

    Est-ce que sa technique pour pousser à bout Chace fonctionnait-elle ? Il le lui sembla dans un premier temps. Nathan le sentait bouillonner intérieurement. Pas étonnant en soit ! Lui non plus n’aurait pas apprécié qu’on lui rie ainsi au nez. Cependant, il changea bien vite d’avis. Chace l’étonna à calmer sa colère et Nathan ressentit une légère inquiétude suite à ça… Il ne fallait pas que son jeu se retourne contre lui. Essayer d’être le plus malin ne l’avait pas toujours forcément aidé !

    - J’avais eu la naïveté de croire que tu ferais un effort… Si tu pensais que tu avais vraiment besoin de moi

    Oui, il savait qu’il avait fait erreur de partir comme ça… Ce jour là ! Mais en était-ce une de ne plus vouloir toucher à la drogue ? Et surtout, en était-ce une d’avoir brisé leur amitié en croyant que Chace chercherait à la faire revivre ce se n’est qu’en diminuant un peu sa « fréquence » ? Non, sa réelle erreur avait été de croire que l’amitié pouvait avoir une place plus grande chez le Delta que la dépendance à la drogue. Nathan avait longtemps regretté leur amitié et la regrettait d’ailleurs toujours, mais ce n’était pas celle avec le Chace amer qu’il avait alors face à lui. Sûrement était-ce réciproque de toute évidence.
    Nathan le regarda allumer une cigarette avec attention, voyant du coin de l’œil la cendre avancer sur le bâton de tabac. Quand Chace lui recracha la fumée en pleine figure, il savait qu’il était à présent au même niveau que son rival sur le « qui frappera en premier ». Il entendait son propre souffre fort et lent d’énervement.

    Nathan pensa alors qu’Alice devait bien les trouver pathétiques, tous les deux. Sûrement le pensait-elle de toute manière avant, car cela n’aurait pas étonné le jeune homme que Chace ait raconté sa version de leur histoire. Pourtant, elle n’avait pas refusé d’aller au bal avec lui…Nathan n’y comprenait pas vraiment tout dans cette histoire. Et d’ailleurs, il ne comprenait même pas la relation entre Alice et Chace. Il s’interrogea encore en voyant le Delta la regarder. Nathan les avait souvent vus ensemble, surtout pendant les cours, à vrai dire, qu’ils partageaient tous les trois depuis leur début à l’université. Est-ce que Chace avait réagi ainsi par peur que Nathan mette de son côté la jeune femme ou…
    Peu importe. La suite des évènements le vida entièrement. Il n’arrivait plus à réfléchir et n’était même pas sûr d’avoir entendu cette fin... Ce « Tout le monde n’est pas Nathan Eatson. Tout le monde n’est pas égoïste ». En fait, si. Il l’avait bien entendu et surtout bien compris. Son premier réflexe fut de faire un pas de plus vers son adversaire, sachant désormais qu’il avait perdu à « son jeu ». Cependant et étrangement, le jeune homme recula en soupirant. Il fit mine de regarder ailleurs et…

    - Va te faire foutre, dit-il en un souffle.

    Un bruit sourd se fit alors entendre. Nathan secoua de douleur sa main qui avait atterrie dans le visage de Chace. Il le regarda avec un air menaçant, et prêt à le frapper de nouveau. Nathan avait perdu toute trace de son sourire et insolence d’un peu plus tôt.

Voir le profil de l'utilisateur
___________________________________________________________
DELTA
avatar
Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Paris/Tours
Année : 4ème
Option : Arts
Célébrité : Alex Turner
Crédit : CRIPSOW (bazzart)
Date d'inscription : 24/06/2008
Jukebox : En ce moment: Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness


Feuille de personnage
Disponibilité RP:

:
MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Dim 14 Déc - 20:48

(Tu peux encore m'en foutre une si tu veux 8))

    Deux poings dans sa figure. Le poing des mots d’abord. Il n’avait pas réagi. Il avait fait semblant de ne pas réagir. Il ne devait pas réagir. Malgré tout ce qu’il retenait en lui, malgré tout ce que son cœur brulait de hurler ici, tout de suite, maintenant. Le couloir désert vibrait de non-dit. La haine des deux jeunes hommes se ressentait dans l’atmosphère. Comme un film d’horreur. Une bulle les enveloppait. Eux, et rien d’autre.

    Et puis le poing physique. Celui qui menaçait, depuis quelques minutes d’exploser dans le visage de l’un, ou de l’autre. Chace recula, tituba, s’appuya sur le mur à l’aide d’une main, de l’autre protégeant son nez, maintenant cassé, en sang. Le rouge était en train de tâcher ses vêtements. Le rouge de l’amour, de la passion, du feu… Plus que la douleur physique, Chace sentait son cœur se consumer jusqu’à ne plus rien ressentir. Si ce n’est ce rouge profond qui dansait devant ses yeux.

    Il fit plusieurs pas vers Nathan. Un… Fais attention à toi. Deux… Surtout ne recule pas. Trois… Je vais frapper. Et deux poings partirent. Dans la tête de Nathan. « Va te faire foutre ! » s’entendit-t-il dire à son tour. Le premier pour tout ce qui avait été dit, pour tout ce qui n’avait pas été dit. Tout ce qui avait été fait, et tout ce qui n’avait pas été fait. « Ca, c’est pour tout ce que tu as dit Nath ! » Avait susurré Chace, en appuyant bien sur le dernier mot, avant de lui écraser son premier poing sur le visage. Le sang continuait de gouter de son visage à ses vêtements. Mais il n’était plus le seul désormais. Il regarda le jeune Kappa reculer encore et toujours. Une main sur son nez. Chace ne se souciait plus d’Alice, ou elle était ce qu’elle faisait. Elle aurait bien pu partit que Chace ne l’aurait remarqué. Il n’avait plus qu’une idée en tête.

    Le deuxième poing fusa à son tour. Mouvement vif, imperceptible. Presque invisible. Nathan n’aurait pu l’éviter, même si il l’avait voulu. « Et ça, c’est pour celui que tu viens de me donner. » Cria-t-il. Il ne s’était même pas aperçu qu’un attroupement c’était formé autour d’eux. Il n’avait même pas entendu le murmure qui s’élevait autour d’eux. Il s’était calmé. Il n’avait plus rien à dire, plus rien à faire. Les années de rancœur venait d’exploser en l’espace d’une minute à peine. Elle allait lui manquait maintenant. Tellement habitué à vivre avec.

    Il se recula, s’adossa sur le mur face à celui ou était Nathan. Il sortit une autre cigarette l’alluma, et se délecta de l’odeur, du goût, de tout. Il venait de casser en lui ce qui l’avait depuis trop longtemps empêcher d’avancer.

    « Tout est fini maintenant ! » Finit-il par dire en un sourire, après un moment de silence. Il se voyait presque aller vers Nathan, lui serrait la main et le prendre dans ses bras.

    « On est quitte ! »


Voir le profil de l'utilisateur http://haveanotherline.tumblr.com
___________________________________________________________
Personnel
avatar
Nombre de messages : 680
Age : 24
Date d'inscription : 19/04/2008


Feuille de personnage
Disponibilité RP: Occupé(e)

:
MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Mer 17 Déc - 14:58

    Tandis que Nathan le regardait avec un mépris qui en aurait déstabilisé plus d’un, Chace n’avait pas hésité à rendre son coup. En fait, le Kappa s’y attendait. Autrement, il ne l’aurait pas frappé. Il ne chercha pas, cependant, à l’éviter : ce que dit en même temps son rival en était la cause. Il savait lui-même qu’il en méritait plus.
    Au début, Nathan recula avec des pas maladroits. Il porta sa main à son nez par réflexe, lorsqu’il sentit celui-ci le piquer. Rapidement, la douleur s’intensifia jusqu’à l’aveugler. Il eut à peine le temps de rouvrir les yeux et de dégager son visage que Chace l’avait de nouveau frappé.
    Titubant à son tour, avec beaucoup moins d’équilibre qu’avant, la chaleur du sang sur sa peau s’étalait de son nez à ses lèvres. En passant sa langue sur celles-ci, le goût du sang le prit d’autant plus. Et sans prévenir, il s’appuya sur ses genoux et cracha de long filets rouges.

    Il n’était pas vaincu. Non… Ce n’était pas parce que ses poumons avaient décidé de le montrer faible, en lui faisant recracher son sang, qu’il avait perdu. Nathan leva son regard et remarqua alors qu’un attroupement s’était fait autour d’eux. Il ne manquait plus que ça… Cependant, ce ne fut pas ça qui poussa le jeune homme à se relever. Ce fut le comportement de Chace, une nouvelle fois. Se croyait-il déjà gagnant ? Nathan ne s’était jamais montré avec un esprit de compétition mais il refusait ici de perdre son honneur et sa fierté. Pas aujourd’hui. Pas devant lui.
    Il se redressa et essuya le sang à sa bouche du coin de sa manche. Méconnaissable, il l’était déjà, mais ça n’était pas terminé. De nouveau face au Delta, il ‘attrapa par le col et le regarda de toute sa hauteur.

    - Oh non… Ca vient juste de commencer Chace, lui souffla-t-il en serrant les dents, de manière à ce qu’il soit seul à entendre.

    Attrapant de sa main libre la cigarette de Chace, il tira une bouffée et la jeta plus loin. Au contraire du Delta, il recracha la fumée sur le côté, comme pour lui prouver à quoi il ne s’abaisserait pas.

    - Il n’y a pas de « on », pas de « nous ». Il n’y en a plus.

    Nathan le lâcha enfin. Pas parce qu’il le voulait mais parce qu’il ne comptait pas le frapper alors qu’il contre un mur. Il fit alors deux erreurs… La première : tourner le dos à Chace, en attendant que celui-ci se remette face à lui. La seconde fut de croiser le regard d’Alice qui était soudainement réapparue sous ses yeux.

Voir le profil de l'utilisateur
___________________________________________________________
DELTA
avatar
Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Paris/Tours
Année : 4ème
Option : Arts
Célébrité : Alex Turner
Crédit : CRIPSOW (bazzart)
Date d'inscription : 24/06/2008
Jukebox : En ce moment: Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness, Eugene McGuinness


Feuille de personnage
Disponibilité RP:

:
MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Mer 11 Mai - 12:31

OMG, je viens de relire le sujet.
Je voulais une happy endings pour euuux !
bouhouhouuu Sad

_________________
Cocaïne won't save you !©

Voir le profil de l'utilisateur http://haveanotherline.tumblr.com
___________________________________________________________
Personnel
avatar
Nombre de messages : 680
Age : 24
Date d'inscription : 19/04/2008


Feuille de personnage
Disponibilité RP: Occupé(e)

:
MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)] Jeu 21 Juin - 1:30

L'éternelle histoire d'amour de Chace et Nathan xD

Ce titre collait si bien Razz

Voir le profil de l'utilisateur
___________________________________________________________
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)]


___________________________________________________________

Et j'ai collé ta gueule contre mon coeur, et ton oeil droit c'est crevé contre l'aiguille des heures [Nathan & Alice & ... (L)]

Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROTHERHOOD : Harvard Campus ::  :: Corbeille :: Saison 1-